WP 2 - "Technology Experience Café"

  • Aide
  • Recherche
  • RSS
  • Google +
  • Facebook
  • Twitter
Pau Droit Public (PDP)
PDF
Vous êtes ici :

Work Package 2 SIFORAGE - "Technology Experience Café"

Les "Cafés d'expérimentation des technologies" ou "Technology Experience Cafes" (TECs) peuvent être qualifiés d'"événements d'un genre nouveau", entièrement imaginés, conçus et mis au point par le Consortium SIFORAGE pour le domaine du vieillissement actif et sain ; ils constituent, de ce point de vue, une véritable innovation sociale.

Leur objectif est clair : il s'agit d'associer les personnes âgées aux processus de choix et d'élaboration des technologies innovantes qui leur sont destinées (que celles-ci proviennent du secteur industriel ou des collectivités publiques) et qui ont vocation à favoriser une amélioration de leur qualité de vie au quotidien ; l'essence même des TECs est de permettre une meilleure adéquation entre les produits et services élaborés par de jeunes concepteurs (qui peuvent parfois manquer de visibilité sur des produits dont la finalité leur est étrangère) et les besoins réels des personnes âgées utilisatrices : le TEC, ce n'est que du "bon sens" mais encore fallait-il y penser !

Quatre projets pilotes ont été mis en œuvre dans quatre différents pays européens : la France, l'Allemagne, l'Italie et le Danemark.

 

Technology Experience Café - 15 & 16 Octobre 2013, Troyes, France

Organisateur : CARINNA

Le partenaire français CARINNA a organisé le tout premier TEC les 15 et 16 octobre 2013 en Champagne-Ardenne, avec le soutien du centre de recherche Pau Droit Public.

Cet évènement a permis de rassembler des entreprises, des centres de recherche publics et privés mais également des entités développant des solutions innovantes en lien avec la longévité et le vieillissement actif, autour de technologies en cours de développement, en vue d’une expérimentation avec des usagers.

 

Technology Experience Café - 3 et 4 février 2014, Allemagne,

Organisateur : German Research Centre for Artificial Intelligence

Quelles sont les problématiques fondamentales ?

Les technologies peuvent radicalement améliorer la qualité de vie des personnes âgées ;

Néanmoins, de telles technologies sont typiquement développées par des personnes jeunes.

Partant de constat, les personnes âgées utilisatrices doivent, de façon incontournable, être associées aux cycles de développement des technologies qui leurs sont destinées, et ce, dès le tout début de leur conception.

La raison d'être des TECs consiste donc à mettre en présence des personnes âgées utilisatrices, des représentants technologiques (développeurs, fournisseurs, sociétés de marketing, etc.) et d'autres acteurs du domaine (tels que les organisations non gouvernementales œuvrant dans le dans le domaine social, les autorités publiques, les entreprise du secteur, etc.).

Ce Café d'expérimentation technologique a été organisé en Allemagne les 3 et 4 février 2014 par le coordinateur scientifique du Work Package 2. L'essence même des TEC y est rappelée : cet instrument constitue une innovation sociale permettant l'implication des personnes âgées dans la recherche et le développement des technologies pour les personnes âgées elles-mêmes.

 

Technology Experience Café - 5 - 26 Février 2014, Turin, Italie

Organisateur : Commune de Turin

Si le TEC Français a permis de tester et d'évaluer cinq technologies favorisant un vieillissement actif et sain, celui de Turin a abordé un tout autre sujet : la plateforme internet du gouvernement territorial "Torino Facile" dont l'objectif est d'offrir des services de paiement, de la documentation, une communauté d'encadrement et de soutien et des consultations gratuites aux citoyens locaux.

L'ambition du TEC de Turin était de diffuser auprès des citoyens l'information relative aux ressources technologiques dématérialisées accessibles sur le territoire et d'analyser le niveau d'accessibilité et de facilité d'utilisation de ces ressources dans le cadre d'un accompagnement de la Communauté (visant aussi à augmenter les opportunités de socialisation) en faveur du vieillissement actif et sain (entrainements cérébraux, réduction du déclin cognitif, acquisition des nouveaux outils, quotidien facilité).

Turin a ainsi donné l'opportunité à 30 citoyens âgés d'échanger leurs points de vue dans le domaine des technologies internet. Avant le début de l'expérience et à sa fin, un questionnaire a été soumis aux participants afin de comprendre leur opinion et recueillir leurs suggestions concernant les instruments technologiques testés. Ce travail, mis en œuvre en collaboration avec l'université de Lisbonne ISCT sera très utile du point de vue de l'analyse comparative des résultats à l'échelle européenne.

 

Technology Experience Café - 8 Mai 2014, Danemark, Copenhague

Organisateur INVESTORNET (Gate2Growth)

Ce dernier TEC se distingue très nettement des deux premiers organisés en France et en Italie au travers l'objet de son étude : au Danemark, il ne s'agissait non plus d'étudier un prototype technologique (mettant en présence des fournisseurs de technologies et des séniors) ou la capacité à maîtriser les technologies internet (mettant en présence les séniors et les autorités publiques), mais plutôt de tenter de mettre un terme aux préjugés et "idées reçues" que peuvent avoir les personnes âgées sur les nouveautés technologiques. Le TEC s'est également donné pour mission de  "démystifier" les technologies existantes pour lutter contre "la peur des robots" ou "robotophobie" ; à titre d'exemple, un simple lave-linge ne suggère généralement aucune crainte alors qu'il constitue en soi un "robot à laver"…

Ainsi, les fournisseurs de produits et services ont été confrontés aux acheteurs et aux utilisateurs, étant entendu que ces deux derniers protagonistes étaient représentés par des personnes âgées, bien entendu, mais également par des professionnels de santé issus d'organisations publiques comme privées. Les technologies présentées ont été sélectionnées selon plusieurs critères, la priorité ayant été donnée à celles d'ores et déjà dotées d'une stratégie de déploiement et d'un marché identifié (par opposition aux purs prototypes) ; leurs coûts d'utilisation a également constitué un critère de choix majeur.