Lutte contre le gaspillage

  • Aide
  • Recherche
  • RSS
  • Google +
  • Facebook
  • Twitter
Pau Droit Public (PDP)

Manifestations scientifiques

4ème édition des Rencontres laboratoires-entreprises de l'UPPA sur le thème "Transition énergétique et chimie, construisons les innovations de demain" en partenariat avec la CCLO et Chemparc.

En savoir plus

Projets / publications

    • Revue Pau Droit Energie, Hors-Série 2017Numéro Spécial Elections Présidentielles

      À quelques jours du premier tour des élections présidentielles, la Revue Pau Droit Énergie propose de survoler les principales propositions des candidats à la présidence en matière énergétique et environnementale.

      Lire la suite

    • Revue Pau Droit Energie, juin 2017, n°3

      Ce nouveau numéro a vocation à mettre en lumière l'une des préoccupations actuelles majeures : le déploiement des énergies renouvelables.

      Lire la suite

    • Revue Pau Droit Energie, Juillet-Août 2017

      La revue est accessible au format PDF

      Lire la suite

    • Revue Pau Droit Energie Environnement, décembre 2017, n° 6

      La revue est accessible au format PDF

      Lire la suite

PDF

Lutte contre le gaspillage

En matière de développement durable, plus particulièrement dans son versant « économie circulaire », les candidats présentent généralement des propositions similaires en ce qu’ils souhaitent unanimement promouvoir le recyclage des déchets, lutter contre le gaspillage et combattre l’obsolescence programmée.

Ainsi, Philippe Poutou souhaite interdire la publicité énergivore et créatrice de faux besoins, mettre fin à l’obsolescence programmée grâce à des produits durables, réparables et recyclables.

Jean-Luc Mélenchon propose de rendre obligatoires le recyclage, le compostage ou l’incinération des déchets avec récupération de l’énergie produite. Il souhaite également lutter contre le gaspillage – notamment alimentaire – et combattre l’obsolescence programmée en allongeant les durées de garanties légales des produits.

Benoît Hamon préfère prévoir une sortie programmée de l’incinération dans le cadre d’un plan zéro déchet.

Emmanuel Macron entend également lutter contre le gaspillage alimentaire et l’obsolescence programmée en renforçant l’affichage de la durée de vie des appareils électroménagers.

De même, François Asselineau propose de lutter contre l’obsolescence programmée en favorisant les produits de grande longévité à travers l’instauration d’une fiscalité incitative.

François Fillon prévoit d’accélérer le développement des circuits-courts afin de réduire l’empreinte carbone des produits consommés et permettre aux petits producteurs locaux d’atteindre un niveau de revenus décent.

Nicolas Dupont-Aignan entend lutter plus fermement contre l’obsolescence programmée à travers la mise en place de contrôles et de sanctions allant jusqu’à l’interdiction du produit sur le sol français.

De même, Marine Le Pen souhaite rompre avec le modèle actuel pour produire et consommer au plus près.