Energies renouvelables et énergies carbonées

  • Aide
  • Recherche
  • RSS
  • Google +
  • Facebook
  • Twitter
Pau Droit Public (PDP)

Manifestations scientifiques

4ème édition des Rencontres laboratoires-entreprises de l'UPPA sur le thème "Transition énergétique et chimie, construisons les innovations de demain" en partenariat avec la CCLO et Chemparc.

En savoir plus

Projets / publications

    • Revue Pau Droit Energie, Hors-Série 2017Numéro Spécial Elections Présidentielles

      À quelques jours du premier tour des élections présidentielles, la Revue Pau Droit Énergie propose de survoler les principales propositions des candidats à la présidence en matière énergétique et environnementale.

      Lire la suite

    • Revue Pau Droit Energie, juin 2017, n°3

      Ce nouveau numéro a vocation à mettre en lumière l'une des préoccupations actuelles majeures : le déploiement des énergies renouvelables.

      Lire la suite

    • Revue Pau Droit Energie, Juillet-Août 2017

      La revue est accessible au format PDF

      Lire la suite

    • Revue Pau Droit Energie Environnement, décembre 2017, n° 6

      La revue est accessible au format PDF

      Lire la suite

PDF

Energies

Énergies renouvelables

L’ensemble des candidats entend développer la production d’énergies renouvelables, y compris les énergies marines renouvelables, à l’exception de Marine Le Pen, Jean Lassalle et Nicolas Dupont-Aignan qui proposent de stopper le développement de l’éolien.

Ainsi, le candidat de la France insoumise propose d’adopter un plan de transition énergétique afin de développer l’ensemble des énergies renouvelables et de mettre en œuvre un plan d’autonomie énergétique des territoires d’outre-mer à partir des énergies renouvelables disponibles.

Philippe Poutou prévoit d’atteindre 100% d’énergies renouvelables en 2050 et propose un plan pour y parvenir.

Le candidat du Parti Socialiste entend, quant à lui, porter à 50% la part des énergies renouvelables dans le mix électriques d’ici 2025 avec un objectif de 100% en 2050. 

Emmanuel Macron propose de doubler la capacité en éolien et en solaire photovoltaïque d’ici à 2022 en poursuivant le mouvement de simplification des procédures de déploiement des énergies renouvelables.

Enfin, le représentant des Républicains souhaite encourager le développement de filières industrielles françaises des énergies renouvelables en mettant l’accent sur le bois et la géothermie.

En revanche, Marine Le Pen entend développer les filières françaises des énergies renouvelables mais prévoit de décréter un moratoire sur l’éolien en vue de stopper le développement de cette filière.

Énergies carbonées

Alors que Marine Le Pen – tant que des conditions satisfaisantes ne sont pas réunies – Benoît Hamon  – de façon pérenne – entendent maintenir l’interdiction de l’exploitation des gaz de schiste, Emmanuel Macron et Jean-Luc Mélenchon semblent aller plus loin en prévoyant également l’interdiction de l’exploration des gaz de schiste.

Le Plan de transition énergétique proposé par le candidat du Front de Gauche devrait, à cet égard, permettre de sortir des énergies carbonées.

Au contraire, François Fillon entend poursuivre les recherches sur le gaz de schiste.